Thaïlande
Créez votre voyage
    Le Sunday Market de Chiang Mai : un bon endroit pour marchander
    Le Sunday Market de Chiang Mai : un bon endroit pour marchander

    Où marchander… ou pas ?

    Marchander fait partie intégrante d’un voyage en Thaïlande. Pourtant, c’est une démarche qui est loin d’être instinctive pour les occidentaux !

    Vous avez peut-être l’impression que « tout se négocie », mais ce n’est pas forcément le cas. Gardez en mémoire que vous pourrez quasiment tout négocier dans les zones très touristiques (et avec des marges de manœuvre parfois impressionnantes), beaucoup moins dans les zones « hors des sentiers battus » où l’on est moins habitué aux voyageurs.

    À titre indicatif, les touk-touks et moto-taxis se négocient toujours. Les tarifs des songtaews sont normalement fixes, mais vous pourriez avoir de mauvaises surprises dans les zones très touristiques. Pour les taxis, il vaut mieux demander le « meter », ou négocier le prix de la course avant de partir. Les prix des bus, trains, avions sont fixes… sauf si vous passez par une agence de voyage !

    Pour les hébergements, ça dépend (de l’endroit, du standing, de la saison). Pour les marchés, c’est également variable (selon la région, s’il s’agit d’objets ou de produits alimentaires, etc.).

    Savoir s’arrêter

    Vous avez peut-être en tête qu’en Thaïlande, il est possible de « casser les prix ». Il faut pourtant savoir ne pas aller trop loin. Certains de vos interlocuteurs ont un revenu extrêmement faible, et si cette négociation sera sans doute vite oubliée de votre côté, elle peut lui assurer un repas chaud.

    Il est parfois utile de faire la part des choses en convertissant les sommes en jeu en euros.  50 centimes d'euros c'est 20 Bahts, la monnaie locale… est-ce bien la peine de se battre pour si peu ? Surtout si c’est pour dépenser ensuite une fortune en bière importée ?

    Dans le même ordre d’idée, de grâce, n’utilisez jamais l’argument que vous êtes pauvre face à un Thaï ! Même si vous n’êtes pas crésus en France, vous êtes immensément riche dans le référentiel d’un petit vendeur de l’Isan.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    À garder en tête avant de marchander

    Quoiqu’il arrive, la transaction doit être gagnant-gagnant, donc satisfaisante pour vous, aussi bien que pour le commerçant en face.

    Il est normal de payer plus cher que les locaux. En tant que touriste, vous avez un pouvoir d’achat plus élevé, et vous encouragez ainsi l’économie locale. Tout est affaire de proportion !

    Tout n’est pas « donné » en Thaïlande. La vraie qualité a un prix. Certaines belles réalisations artisanales ont pris des heures, voire des jours à fabriquer.

    Attention aux arnaques et aux contrefaçons, qui sont, pour rappel, interdites. Restez vigilant, sans virer à la paranoïa.

    Inutile de négocier un article dont vous ne voulez pas : vous faites perdre du temps à votre interlocuteur, et s’il accepte une somme, il serait de très mauvais goût de le refuser.

    Si on vous demande votre nationalité, c’est pour vous « positionner ». Les Français et les Italiens notamment ont la réputation de beaucoup plus négocier que les Allemands ou les Canadiens…

    Quelques techniques pour bien négocier

    1-    La 1ère chose pour bien négocier, c’est de connaître le prix de ce qu’on veut acheter ! Demandez à un ami thaï ou dans votre guesthouse, observez combien payent les locaux (valable sur un marché, pas dans les boutiques pour touristes), ou demandez les prix à plusieurs stands et faites une moyenne. Vous serez ainsi en mesure d’évaluer le prix que vous êtes prêt à mettre pour cet achat.

    2-    Faire une bonne première impression. Avant même de commencer, avoir une tenue soignée et discrète (par exemple, pas de torse nu) peut vous faire gagner des points. Points supplémentaires en vue si vous faites l’effort de baragouiner quelques mots de thaïlandais (« bonjour », « combien ça coûte »), avec le sourire.

    3-    Jouer le jeu. Prendre cet échange comme un jeu et non comme un challenge dont dépend votre honneur… Si le courant passe bien, vous pourrez même vous permettre de faire de petites blagues (gentilles et de bon goût), voire un clin d’œil discret. L’important : garder le sourire, rester patient, respectueux et courtois, sans familiarité ni contact physique (pour ne pas faire perdre la face)… tout en restant ferme !

    4-    Ça y est, le prix de départ est lancé ! Proposez un prix plus bas que votre « objectif »… et argumentez ! Par exemple en attirant l’attention sur les défauts du produit. Pour une chambre, cela nécessite de la visiter avant de négocier son tarif !

    5-    S’il n’y a pas trop de monde, vous intéresser au « monde » de votre interlocuteur peut aussi s’avérer payant (et vous apprendrez plein de choses !) : ses produits, mais aussi sa famille, son pays… Discuter permet parfois de briser la glace et de s’attirer les bonnes grâces d’une personne qui vous trouve sympathique.

    6-    Si la qualité vous semble satisfaisante, jouer sur le volume en négociant plusieurs choses à la fois (plusieurs objets, plusieurs exemplaires d’un même objet, plusieurs nuits dans une guesthouse)

    7-    En dernier recours, vous pouvez tenter de faire semblant de vous en aller. C’est souvent la technique ultime pour faire baisser un prix. Mais elle peut se retourner contre vous : si votre interlocuteur n’y trouve pas son compte, il ne vous « poursuivra » pas, et vous aurez perdu l’occasion de faire la transaction. Avec le risque de ne peut-être jamais plus trouver l’équivalent ailleurs…

    8-    Le prix piétine à un niveau plus élevé que prévu ? Si vous avez passé un beau moment d’échange avec la personne, pourquoi ne pas faire un geste, ce beau souvenir enrichira l’histoire de votre achat…

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Thibault en Thaïlande
    Spécialiste des combinés Laos / Thaïlande
    Demandez un devis
    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Véronique en Thaïlande
    Spécialiste des circuits Charme et Luxe
    Demandez un devis
    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Nicolas en Thaïlande
    Spécialiste Famille et Aventure Plongée dans le Sud
    Demandez un devis

    L'avis des voyageurs

    Pierre, voyage en Thaïlande

    Février 2017

    Quelques jours a Bangkok que nous avons redecouvert avec plaisir , notre hotel était agréable , bien placé. La Thailande est actuellement en deuil ...

    Lire la suite

    Coal, voyage en Thaïlande

    Novembre 2017

    Je vous ai déjà envoyé un mail pour vous remercier de votre professionnalisme... vraiment nous avons passé de magnifiques vacances tout était t...

    Lire la suite

    Thailande en famille, voyage en Thaïlande

    Novembre 2017

    Un 1er voyage en famille inoubliable, conforme à ce que l'on avait souhaité, grâce à l'accompagnement d'Emilie pour le définir ensemble Le 'tout ...

    Lire la suite

    Exemples de voyages à personnaliser en Thaïlande


     Bangkok, le Nord et Hua Hin: splendeurs au pays du sourire

    Classiques

    Temples et Jungles de Bangkok à Sangkhlaburi

    Hors des sentiers battus

    Bien-être et détente Rose du Nord

    Charme et luxe

    Voyage d\'exception de Bangkok aux plages du Sud

    Charme et luxe