Thaïlande
Créez votre voyage
    Le
    Le "wai", salut traditionnel thaïlandais

    « Wai », mode d’emploi

    Pour se saluer en Thaïlande, on utilise encore le plus souvent le geste traditionnel, ou « wai » (prononcé « why », comme en anglais). Même si dans les milieux occidentalisés, il peut être suivi d’une poignée de mains !

    Pour l’effectuer, il suffit de joindre ses paumes de main, doigts tendus, à la hauteur de la poitrine, et d’incliner légèrement la tête.

    Un signe corporel de respect

    Signe de respect lié à la tradition bouddhiste, on exprime avec le wai le respect que l’on accorde à la personne saluée. Pour une personne âgée, par exemple, on pourra joindre les mains à la hauteur du menton ou du nez. Pour les moines, le signe se fait à la hauteur du front. La flexion de la tête s’accentue, jusqu'à incliner le buste… ou s’agenouiller devant la famille royale.

    Ne vous étonnez pas, les personnes considérées comme de niveau « supérieur » (comme les moines notamment) n’ont pas à répondre à votre wai.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Comment répondre à un wai ?

    Il est poli de répondre à un wai par un autre wai. Seules exceptions : les enfants et les personnes qui nous rendent un service : commerçant, serveuse, etc., qui sont considérés comme « inférieurs ». Mais rien ne vous empêche de leur rendre un beau sourire !

    Si votre démarche d’effectuer le salut traditionnel sera toujours appréciée, on ne vous reprochera pas une « faute de wai » ! En tant que « farang » (étranger), il est normal que vous ne connaissiez pas toutes ses subtilités. N’oubliez donc pas que votre sourire, votre attitude et votre langage corporel respectueux peuvent aussi être d’excellents passeports auprès des Thaïlandais.

    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser