Thaïlande
Créez votre voyage
    Prasat Hin Phimai
    Prasat Hin Phimai

    Site historique et musée de Phimai

    Prasat Phimai, temple bouddhique Mahâyâna en grès et latérite, est considéré comme l’un des plus beaux témoins de la diffusion de l’art khmer dans le plateau de l’Isan. Il fait partie d’un ensemble de sanctuaires dispersés le long de la route royale qui reliait Angkor Vat au Nord- Est de la Thaïlande. Il fut construit sous l’impulsion de grands dirigeants khmers, notamment Suryavarman Ier et Jayavarman VIIe, entre les XIe et XIIe siècles. Phimai s’intègre dans un site naturellement protégé des dangers, une butte encerclée par la rivière Mun et l’un de ses affluents, Klong Chakrai, qui permettent l’irrigation de la province. La butte offrait un espace suffisant pour le temple et pour le développement de communautés villageoises autour.

    Le parc est constitué d’une cour « intérieure » où se trouve le sanctuaire principal et d’une cour « extérieure », toutes les deux rectangulaires et de dimensions assez modestes. On y accède par 4 portes ou gopuras, aux points cardinaux. Le sanctuaire a été restauré à deux reprises par le département des Beaux-Arts, en 1962, avec le soutien du gouvernement français, et en 1981. On entre dans le site côté sud. A gauche, le Phab Pla Pluang Khrung servait d’anti- chambre au roi avant les cérémonies religieuses. En face, une passerelle cruciforme bordée de nagas, serpents mythiques, incarne le lien entre le monde des humains et le cosmos. Une seconde passerelle mène à la gopura sud intérieure. Les curieux trous dans le sol servaient à déposer des objets sacrés, notamment des bijoux et des feuilles d’or en forme de fleurs de lotus.

    La cour intérieure est sans doute la plus intéressante, avec la tour principale de 28 m, semblable à celle d’Angkor Vat. Le temple présente des motifs et des gravures aux détails stupéfiants de finesse : une frise au-dessus du portique, magnifiquement restaurée, met en scène une danse de Shiva. Le sanctuaire abrite la réplique d’une sculpture du Bouddha sous un naga (l’original est conservé au musée de Phimai). Selon la légende, alors que le Bouddha méditait, il se mit à pleuvoir des cordes, tant et si bien que le roi naga Mucharindra décida de le protéger.

    La visite (environ 2 h) est conseillée très tôt le matin ou aux dernières lueurs du jour. Tlj, 7 h 30-18 h. 40 B. Thanon Anantajinda.

    Les temples de l’Isan, notamment Phimai, Phanom Rung et Muang Khaek ont confié certains de leurs plus beaux objets au musée National de Phimai. L’essentiel de l’exposition est dédié au site de Phimai, depuis sa construction jusqu’à sa rénovation, et des panneaux en anglais expliquent son architecture complexe. Le bâtiment moderne abrite aussi des céramiques de Baan Prasat, des sculptures, bijoux et outils, bonne introduction à la finesse de l’art khmer. L’étage supérieur est consacré aux sociétés khmères et isan, notamment à leurs rites, animistes comme bouddhistes Mahâyâna. L’information n’est pas toujours exhaustive, mais c’est un point de départ idéal pour visiter Phimai.           Tlj, 9 h-16 h, 30 B - T 04 447 116.     Au nord de Prasat Phimai.

      Banyan Trees
      Banyan Trees

      Les banians de Sai Ngam

      Les banians vieux de 350 ans de Sai Ngam s’entremêlent et composent un espace idéal pour se détendre ou pique-niquer, sur un petit îlot. Plus connus sous le nom de Sai Yoi – ficus qui balaient le sol–, ces arbres couvraient auparavant une surface de 7 620 m2. La reine Sri Phatcharinthara, épouse du roi Rama V Chulalongkorn, baptisa le lieu Sai Ngam en hommage à sa beauté. De nombreuses gargotes proposent des plats simples et délicieux (8 h à 18 h).   A 2 km au nord-est du musée de Phimai. A bicyclette ou en moto-taxi (fléché à partir du centre-ville). 

      Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
      Créez votre voyage

      Les squelettes de Baan Prasat

      Baan Prasat propose aux férus d’archéologie un musée en plein air organisé autour de trois zones de fouilles où des squelettes ont été déterrés. Les chantiers ont mis en évidence une civilisation pré- historique vivant principalement de la culture du riz, de la chasse et du travail du bronze. Le site n° 1 est incontestablement le plus intéressant, exhibant des squelettes aux poignets liés portant des bracelets en marbre. On peut regretter le manque d’information, mais la visite est tout de même conseillée.       

      17 km au sud-ouest de Phimai. Bus pour Khorat (20 min), descendre à Baan Prasat, puis moto-taxi jusqu’aux sites.

       

      Article extrait du Natural Guide Thaïlande, édité par Viatao.

      Voyage en direct

      Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

      Evaneos : Voyages sur mesure
      Agence locale de Christian en Thaïlande
      Spécialiste des circuits hors des sentiers battus
      Demandez un devis
      Evaneos : Voyages sur mesure
      Agence locale de Véronique en Thaïlande
      Spécialiste des circuits Charme et Luxe
      Demandez un devis
      Evaneos : Voyages sur mesure
      Agence locale de Jean-Pierre en Thaïlande
      Spécialiste des circuits incontournables
      Demandez un devis

      L'avis des voyageurs

      Pierre, voyage en Thaïlande

      Février 2017

      Quelques jours a Bangkok que nous avons redecouvert avec plaisir , notre hotel était agréable , bien placé. La Thailande est actuellement en deuil ...

      Lire la suite

      Coal, voyage en Thaïlande

      Novembre 2017

      Je vous ai déjà envoyé un mail pour vous remercier de votre professionnalisme... vraiment nous avons passé de magnifiques vacances tout était t...

      Lire la suite

      Thailande en famille, voyage en Thaïlande

      Novembre 2017

      Un 1er voyage en famille inoubliable, conforme à ce que l'on avait souhaité, grâce à l'accompagnement d'Emilie pour le définir ensemble Le 'tout ...

      Lire la suite

      Exemples de voyages à personnaliser en Thaïlande


      Croisière et train, cap sur l\'insolite

      Charme et luxe

      Bangkok, Chiang Mai et Koh Samet

      Classiques

      Croisière plongée sur les Similan et vie sauvage à Khao Sok

      Sport et aventure

      Voyage de noce au pays du sourire

      Charme et luxe